La fête de la mi-automne en Asie est une fête de la récolte annuelle qui tombe chaque année le 15ème jour du 8ème mois lunaire. Cela coïncide généralement avec la première pleine lune suivant la dernière grande récolte de l'année.

Au Vietnam, cette fête est un mélange éclatant de couleurs, de sons et de saveurs. Des gâteaux spéciaux remplis de délicieux fruits secs, de graines de lotus et de noix sont partagés entre les membres de la famille. Les enfants se déguisent avec les masques des animaux et sillonnent les rues en battant des tambours sous la lumière des lanternes.

Fête de la mi-automne au Vietnam

L’origine de la fête de la mi-automne

Les origines de cette fête sont difficiles à retracer. Il existe des dizaines de mythologies et d’histoires. Alors que le Vietnam partage beaucoup de traditions de la fête avec ses voisins asiatiques, le festival vietnamien est clairement axé sur les enfants. Une histoire populaire raconte que les paysans ont dû travailler si dur lors de la dernière récolte qu’ils avaient rarement la chance de jouer avec leurs enfants. Une fois la récolte terminée, ils ont récompensé les enfants avec des friandises et des activités amusantes. Cette période de l'année était autrefois le meilleur moment pour se réunir en famille car le climat de l’automne est très agréable.

Les cadeaux

Dans le passé, les cadeaux se limitaient au partage des gâteries saisonnières ou les jouets traditionnels entre les amis et la famille, mais ces dernières années, les cadeaux sont devenus une grande coutume. Les gâteaux de lune sont le type de cadeau le plus populaire.

Dans l’environnement professionnel, offrir un cadeau lors de cette fête est une occasion de rendre plus facile les affaires et les relations (avec un peu de corruption). On peut offrir aux enseignants de leurs enfants ou à leurs employeurs des sublimes boîtes de gâteaux de lune étant très coûteux.

Fête de la mi-automne au Vietnam

Que voir à la fête de la mi-automne ?

Des dragons dansants, des lanternes, des fruits minutieusement sculptés et des gâteaux à la lune sont partout.

Concours de plateau de fruits

Dans chaque quartier ou école, les parents, les enseignants et les enfants s’unissent pour créer le meilleur plateau de fruits servant comme offrandes pour les esprits des ancêtres. Les melons et les pomelos sont utilisés pour réaliser des sculptures élaborées de créatures réelles et mythiques. Les dragons sont fabriqués en combinant plusieurs fruits. On fait souvent un chien de pamplemousse qui symbolise la chance et le protège contre le mauvais esprit.

Danse du dragon

La légende raconte qu’au mois d'août lunaire de chaque année, un monstre appelé Lân apparaissait pour faire des ravages et ruiner la vie des gens. Un jour, un moine intelligent et ses apôtres décidèrent de chasser Lân. Ils se sont habillés en rouge et ont joué du tambour pour faire fuir l’animal. De nos jours, pour commémorer cette histoire, les enfants se rassemblent pour se déguiser en Lân en jouant du tambour et faisant des défilés dans la rue.

Jouets traditionnels

La plupart des Vietnamiens ont de bons souvenirs d’enfance de courir avec un Den cu à la main. Den cu sont de lanternes tournantes sur une roue quand elles sont poussées sur le sol. D'autres jouets classiques incluent des lanternes « étoiles », des masques en papier colorés, des petits tambours.

Gâteaux de lune

Les gâteaux typiques de la fête sont des friandises rondes et carrées remplies de délicieux fruits secs, noix, pâtes de haricots et graines de lotus. Certains ont une pâte de blé sucrée. D'autres sont recouverts d'une pâte de riz gluante. La forme ronde symbolise la pleine lune, le cercle de la vie et l'unité familiale. Le carré est un symbole de la terre et de la longévité.

Vous pouvez acheter des gâteaux de lune sur les stands dans la rue, dans les boulangeries, les super marchés et aussi dans les hôtels haut de gamme. Le coût varie incroyablement. Un gâteau simple de l’une des marques les plus populaires au Vietnam, Kinh Đô, peut coûter de 40 000 à 80 000 VND (2 à 4 euros) tandis que les gâteaux de luxe coûtent plus de 65 euros.

Fête de la mi-automne au Vietnam

Que faire à la fête de la mi-automne ?

Hanoi

- Se promener dans le vieux quartier (rue Hang Ma)
- Fabriquer des jouets au musée d'ethnographie
- Spectacle de marionnettes sur l’eau
- Danse des dragons dans plusieurs rues de Hanoi

Hoi An

Hoi An est sans aucun doute le meilleur endroit au Vietnam pour la fête de la mi-automne. La plupart des rues éclairées à la lanterne de Hoi An sont fermées à la circulation. Des temples et des musées de la ville organisent une série d'événements, notamment la fabrication de masques, de lanternes, de gâteaux lunaires, de promenades guidées et de repas spéciaux.

Saigon

- Découvrir la rue de la lanterne Lương Nhu Hoc dans le quartier chinois
- Visiter la rue piétonne Nguyen Hue

0 Commentaires