National Geographic, le magazine de géographie, d’archéologie, d’anthropologie et d’exploration, a classé la pagode Tran Quoc et la pagode Buu Long parmi les 20 plus beaux temples bouddhistes du monde.

Deux pagodes vietnamiennes classées parmi les 20 plus beaux temples bouddhistes du monde

Pagode Tran Quoc à Hanoi

La pagode Tran Quoc, l'un des plus anciens temples de Hanoi, est située sur une petite péninsule près de la rive sud-est du lac de l’Ouest. Le monument historique a été fondé il y a près de 1 500 ans et est devenu un centre bouddhiste de la capitale impériale pendant les dynasties de Ly et de Tran (12 et 14ème siècle).

La pagode a été construite sur la rive de la rivière Rouge sous le règne de Ly Nam De (541 - 547) et portait au départ le nom «Khai Quốc» (qui signifie «commencer à construire le pays»). Sous le règne de Le Thai Tong (1440 - 1442), on l'appellait la pagode An Quoc. (“Maintenir la paix dans le pays”). Sous le règne de Le Kinh Tong (1600-1618), la pagode a été déplacée dans une petite île du lac de l'Ouest en raison de l'érosion de la rive du fleuve et y est restée jusqu’aujourd'hui. Les rois Ly et Tran ont construit le temple et le palais qui servaient de lieu de détente pour regarder les courses de bateaux. Sous le règne de Le Hy Tong (1680 - 1705), la pagode est renommée Tran Quoc (qui signifie «garder le pays»). Bien que Tran Quoc ait été restaurée à plusieurs reprises, elle conserve encore une beauté ancienne dans sa construction.

Au temple, les visiteurs peuvent prier le Bouddha tout en profitant d'une atmosphère d'harmonie.

Cet ancien temple conserve encore de nombreux objets de valeur, tels que le grand arbre bodhi offert par le président indien lors de sa visite à Hanoi en 1959 (Cet arbre est le premier descendant de l'arbre bodhi en Inde, où le Bouddha a été pleinement éclairé après 49 jours de méditation) et des statues qui sont méticuleusement conçues. Parmi lesquelles, la statue de Shakyamuni entrant dans le Nirvana, symbole le plus remarquable du bouddhisme, est considérée comme la plus belle statue de Nirvana au Vietnam.

Deux pagodes vietnamiennes classées parmi les 20 plus beaux temples bouddhistes du monde

Pagode Buu Long à Ho Chi Minh ville

La pagode Buu Long est située dans le district 9 de Hô-Chi-Minh-Ville. Construite en 1942 sur une colline proche de la rivière Dong Nai, cette pagode a été restaurée en 2007 avec une architecture mixte de l'Inde et des pays de l'Asie du Sud-Est tels que le Vietnam, le Myanmar, la Thaïlande et le Laos.

Selon la National Geographic, la pagode Buu Long est composée de dragons sculptés qui gravissent les escaliers et d’un lac à l'eau turquoise qui reflète les murs blancs et les flèches dorées du temple.

Cette pagode est également connue sous le nom Xa Loi, car le temple contient de nombreuses reliques de Bouddha et des moines. L'ensemble de la salle principale et des terrains autour du temple sont conçus d'après le dessin du maître Thich Vien Minh.

Puisque la pagode Buu Long est assez loin du centre-ville, l'atmosphère paisible et les paysages magnifiques créent un refuge parfait contre le rythme de vie trépidant de la ville.

Ayant la même doctrine que le bouddhisme thaïlandais Theravada, la pagode Buu Long est réputée pour son style similaire à l’architecture thaïlandaise. Mais cette pagode présente également des motifs vietnamiens typiques tels que des dragons et des grues. La tour centrale atteignant 65 mètres de haut a été construite comme le sommet d'un palais, qui convient à merveille avec la couleur jaune.

La tour principale a deux clochers de chaque côté et un grand lac à l'avant. Si vous faites le tour, vous pouvez voir beaucoup de statues sur les murs. Le jardin à l'arrière est une vaste zone où les visiteurs peuvent se promener pour profiter de l'atmosphère calme. Au sommet de la tour, vous pourrez voir la rivière Dong Nai avec de nombreux bateaux et le paysage rural du district 9.

0 Commentaires