Les maisons-jardins à Hue - Porte d'entrée

Hue est connue comme une ville de jardins et de maisons-jardins qui associent harmonieusement l’architecture et la nature. Elles constituent une expression unique des valeurs culturelles de l’ancienne ville impériale du Vietnam. 

Les maisons-jardins se trouvent sur les deux rives de la rivière des Parfums. Ces maisons sont entourées de jardins luxuriants et bien taillés. En visitant ces maisons, vous vous retrouverez dans la nature avec l’air pur et une atmosphère calme. C'est l'arrêt le plus apaisant après avoir visité la ville.

Le terme maison-jardin ou nha vuon en vietnamien désigne un type architectural spécifique de Hue dans lequel la maison est liée au jardin, aux plantes, au paysage alentour, à tel point que l’ensemble crée une certaine spiritualité. 

Hue abrite plus de 7000 nha vuon de plus de 400 m2 dans les quartiers urbains et de plus de 600  m2 dans les alentours de Hue.  

An Hien (maison de paix) est la plus belle et la plus connue des maisons-jardins de Hue. Cette maison-jardin est située sur la rive nord de la rivière de Parfum, à l'ouest de la citadelle (adresse 58 rue Nguyen Phuc Nguyen, non loin de la pagode Thien Mu). Dans ce coin-là, dès le 17è siècle, c’est l’endroit où la famille royale et la classe supérieure ont construit leurs maisons. 

Les maisons-jardins à Hue - Maison An Hien

Le premier propriétaire de la maison était une princesse, la 18ème fille du roi Duc Duc. La propriétaire qui y a habité le plus longtemps est Mme Dao Thi Xuan Yen, qui a hérité la maison de 1936 à 1997, lorsque son mari est décédé. Elle était l'épouse de M. Nguyen Dinh Chi, le mandarin qui a géré la province de Ha Tinh. À cette époque, M. et Mme Nguyen étaient réputés comme étant instruits et de haut prestige. Leur maison était un point de rencontre de nombreux intellectuels et élites.

La maison est maintenant la propriété de la belle-fille de Mme Yen, Phan Hoang Thi Oanh : " Je suis heureuse de voir autant de visiteurs arriver, surtout en été. Je me lève tôt, vers 5 heures du matin, pour aller au marché et nettoyer la maison. Bien qu'elle ait plus de 100 ans, la maison est encore presque intacte ".

Cette maison est conçue selon l'architecture emblématique des maisons- jardins de Hue, influencée par les règles de feng shui. L'architecture et la nature se mélangent. La superficie totale fait près de 5 000 m2 tournant vers la rivière, dont 135 m2 d’une maison au centre du jardin.

48 colonnes de la maison sont fabriquées en différents types de bois.  Des éléments en bois sont sculptés avec des motifs sophistiqués.

Les maisons-jardins à Hue - Le salon de la maison An Hien

La plus grande salle de la maison est le salon qui est divisé en trois pièces. La pièce au milieu est un lieu de culte, avec des autels qui vénèrent Bouddha et les ancêtres. Les deux autres pièces sont le salon où on accueille les invités, " les hommes à gauche, les femmes à droite", selon une règle de l’époque royaliste.

Les maisons-jardins à Hue - Décoration

La maison a beaucoup de reliques précieuses de la cour de la dynastie Nguyen, par exemple de nombreux poèmes du roi Thanh Thai sont suspendus dans le salon de la maison.

Ayant survécu après les hauts et les bas de l’histoire, la maison An Hien est encore bien préservée. Cela est devenu une adresse culturelle pour les visiteurs de Hue. 

Billets pour visiter : 20 000 VND

0 Commentaires