Vieux quartier de Hanoi

En tant que région la plus ancienne et la plus développée du Vietnam, le vieux quartier de Hanoi a une histoire longue de 1 000 ans et représente l'âme éternelle de la ville.

Histoire du vieux quartier de Hanoi

Le quartier ancien de Hanoi, aussi appelé le quartier des « 36 rues et corporations » est délimité au nord par la rue Hang Dâu, près de la voie ferrée, à l’ouest par la rue Phung Hung, à la limite de l’ancienne citadelle, à l’est par la rue Tran Nhat Duat, longeant la digue et au sud par les rues Hang Bong, Hang Gai, Cau Go et Hang Thung. Il est le résultat de l’accumulation de petits villages et hameaux réunissant des habitants faisant un même métier traditionnel.

Vieux quartier de Hanoi -  Ancienne photo

Le premier chapitre de l’histoire du vieux quartier de Hanoi a commencé au 11ème siècle, lorsque le roi Ly Thai To décida de déplacer la capitale de Hoa Lu (Ninh Binh) à Thang Long (Hanoi). Après cette décision historique, de nombreux artisans ont commencé à venir s’installer près de la cité royale pour fabriquer et vendre leurs produits. Cela a conduit à la création de rues spécialisées dans différents types de produits. Dans ces coins, les artisans ayant les mêmes compétences et mêmes régions natales pouvaient coopérer et s’entraider facilement.

Le développement du vieux quartier de Hanoi a atteint son apogée sous la domination coloniale française. Son architecture et son urbanisme ont commencé à changer à l’arrivée des Français en 1883. Les marchés couverts ont été construits, les rues ont été pavées de briques et des étangs ont peu à peu comblés.

Le nom des rues du vieux quartier de Hanoi

Année après année, les villages et hameaux se sont transformés en rues que nous voyons de nos jours. Il y a environ 36 vieilles rues dont le nom commence par le mot «Hang» qui signifie « Marchand ».
  • Hang Bo : Rue des paniers
  • Hang Bac : Rue de l’orfèvrerie
  • Hang Gai : Rue de la belle soierie
  • Hang Buom : Rue des voiles
  • Hang Thiec : Rue de l’étain
  • Hang Khay : Rue des plateaux
  • Hang Dieu : Rue des pipes
  • Hang Giấy : Rue du papier 
  • Hang Giầy : Rue des chaussures
  • Hang Cot : Rue du bambou tressé
  • Hang Ngang : Rue tranversale
  • Hang Ma : Rue des papiers votifs
  • Hang Mam : Rue de la sauce de poisson
  • Hang Than : Rue du charbon
  • Hang Dong : Rue du cuivre
  • Hang Muoi : Rue du sel
  • Hang Non : Rue des chapeaux coniques
  • Hang Hom : Rue des coffres
  • Hang Đậu : Rue des haricots
  • Hang Dầu : Rue des huiles
  • Hang Bong : Rue du coton
  • Hang Be : Rue des radeaux
  • Hang Thung : Rue des seaux
  • Hang Bat : Rue des bols
  • Hang Tre : Rue du bambou
  • Hang Voi : Rue du chaux
  • Hang Vai : Rue du tissu
  • Hang Ga : Rue du poulet
  • Hang Da : Rue du cuir
  • Hang Dao : Rue des teinturiers de la soie
  • Hang Duong : Rue du sucre
  • Hang Khoai : Rue des patates douces
  • Hang Luoc : Rue des peignes
  • Hang Manh : Rue des rideaux
  • Hang Trong : rue des tambours

L’architecture des anciennes maisons dans le vieux quartier

L’architecture typique de la vieille ville est « la maison-tube ». Ce nom vient de leur forme étroite et longue. La façade varie entre 2 m et 4 m, tandis que la longueur se situe entre 20 et 60 m. La maison présente un toit pentu, parallèle à la rue. La façade est composée de panneaux de bois qui étaient enlevés et utilisés comme étal de magasin le jour.

Ces maisons comptent 1 ou 2 étages. Les anciennes lois interdisaient de construire une maison qui soit plus haute que le dessus du palanquin du roi quand il faisait une promenade dans la ville. Les fenêtres au grenier étaient également interdites, pour prévenir les tentatives d’assasinat sur le roi, et les habitants n’avaient pas le droit de le regarder. D’autres lois taxaient les commerces selon la largeur de leur façade, cela pourrait expliquer leur étroitesse.

Vieux quartier de Hanoi - Les anciennes maisons

Dans la maison, des cours intérieures, permettant une meilleure ventilation et un éclairage accru, se succèdent entre les différentes parties du bâtiment.

Dès le début du 20ème siècle, l’architecture des bâtiments du quartier s’est mise à se modifier en adoptant des éléments d’architecture occidentale tels que les balcons et corniches, baies en arcade, baies rectangulaires. Après 1930, on retrouve en façade des pilastres doriques, ioniques ou corinthiens.


Les sites religieux

Vieux quartier de Hanoi - Le temple Bach Ma

Dans le quartier de « 36 rues et corporations », les maisons d’habitation et de commerce se situent intercalées avec des édifices religieux telles que des maisons communales, temples et pagodes.

La maison communale est le trait caractéristique de chaque village et hameau. On y honore le patron fondateur du village ou de la corporation, ou d’autres héros.

Les temples sont dédiés aux héros nationaux ou à différents génies tandis que les pagodes servent au culte de Bouddha.

0 Commentaires