Randonnée au nord du Vietnam

Le nord du Vietnam est une région avec des paysages remarquables, de hautes montagnes, des vallées et de magnifiques rizières créant une mosaïque de couleur. C'est là-bas que vous trouverez une multitude de possibilités de trekking, allant de promenades faciles à des randonnées pénibles pendant quelques jours. Ce qui rend cette région du Vietnam encore plus attrayante pour les amateurs de plein air, c'est la culture vivante des minorités ethniques.

Meilleurs endroits au Vietnam pour la randonnée

Sapa
Sapa est la principale destination de trekking dans le nord du Vietnam grâce à son paysage épique, ses possibilités de randonnée et sa proximité avec les montagnes Hoang Lien Son, où se trouve le pic Fansipan – toit de l’Indochine.

À quelques minutes de marche de Sapa, vous trouverez un certain nombre de villages de minorités ethniques, notamment Cat Cat, les villages de Sa Seng et Hang Da du peuple de Hmong, le village de Ta Van des Giay et le village de Ta Phin des Dao Rouge. Les itinéraires menant à ces villages varient entre des dénivelés faciles et des descentes abruptes, mais il est facile de trouver un itinéraire qui convient à tous les niveaux de condition physique.

Pour les randonneurs sérieux, des excursions de 2, 3 et même 4 jours sont disponibles, passant chaque nuit dans une famille locale.

Chaque village organise généralement son propre marché une fois par semaine. Il est donc possible de faire coïncider des randonnées avec le calendrier des marchés.

Habitée par les ethnies Thai blanc ou noir, la petite ville de Mai Chau est nichée dans une vallée verdoyante entourée de villages et d'une campagne paisible. Les groupes ethniques sont connus pour leurs maisons sur pilotis, conçues pour échapper aux inondations causées par les fortes pluies. Il est possible de passer une nuit dans ce type de maison dans les villages de Lac et Pom Coong.

Les femmes de la région sont des tisseuses expertes. C’est donc un endroit idéal pour acheter des souvenirs et des textiles. Les environs montagneux sont parfaits pour les aventures souterraines avec de nombreuses grottes.

L'emplacement de la ville à 135 km au nord de la capitale vietnamienne en fait un choix populaire de vacances auprès des habitants de Hanoi, en particulier le week-end, donc le voyage à Mai Chau serait plus calme en semaine et en dehors des vacances.


Bac Ha
La paisible ville de montagne de Bac Ha est célèbre pour son marché du dimanche, quand des groupes ethniques se déplacent à des kilomètres pour proposer leur magnifique artisanat de textiles et de bijoux en argent. Les femmes Hmong fleuri se démarquent de la foule par leurs multiples couches de vêtements magnifiques.

Un trekking autour de Bac Ha est une expérience enrichissante avec des paysages ruraux spectaculaires similaires à ceux de Sapa, mais plus tranquilles.

Vous pouvez faire de la randonnée sur des sentiers relativement isolés dans une campagne préservée, avec des habitants se dirigeant vers leurs maisons et leurs fermes. Bac Ha est un bon point de départ pour un nombre croissant d’options d’hébergement peu coûteuses, des pensions simples aux hôtels plus confortables.

De Bac Ha, il est possible de passer une journée de trekking dans les villages de Ban Pho et de Na Kheo. Des randonnées plus longues sont également disponibles.

La province frontalière d’Ha Giang, à l'extrême nord du Vietnam, abrite certains des paysages les plus frappants du pays, caractérisés par des pics karstiques onduleux et des pinacles calcaires verdoyants. La ville provinciale d’Ha Giang constitue un bon point de départ pour des randonnées d'une journée dans la région. Vous y trouverez des hôtels et des restaurants bon marché. Des randonnées plus longues dans les villages Hmong sont disponibles, y compris des itinéraires de deux jours à Dong Van et Meo Vac près de la frontière chinoise ou des rizières en terrasses exceptionnelles de Hoang Su Phi.

L'éloignement de la province crée une attraction: très peu de visiteurs étrangers, routes tranquilles, paysages préservés et absence de tout commercialisme, même si cet éloignement nécessite également une planification préalable.

Temps pour faire la randonnée

La saison sèche entre octobre et mai est la meilleure période pour faire des randonnées dans le nord du Vietnam. Au cours de cette saison, certains mois se présentent comme de meilleures options que d’autres, notamment les mois de mars et d’avril pour les températures plus clémentes, la floraison printanière et le peu de pluie.

Généralement, octobre et novembre connaissent des conditions climatiques relativement stables avec des températures plus fraîches et un ciel bleu et clair. Les mois de décembre à février peuvent être extrêmement froids. Avec les vacances du Nouvel an au Vietnam, cette période peut être très animée, en particulier à Sapa.


Liste d’équipement recommandé pour la randonnée au Vietnam

  • Des bottes de marche confortables
  • Veste imperméable à capuche
  • Vêtements en coton de couleur claire, y compris un pantalon, un short et un t-shirt
  • Chaussettes - de préférence avec des talons et des orteils rembourrés pour plus de confort et une protection contre les ampoules
  • Pull en micropolaire pour rester au chaud par temps froid
  • Sous-vêtements thermiques si vous faites de la randonnée pendant les mois les plus froids ou si vous séjournez dans une famille d'accueil dans une province où le chauffage n'est pas disponible
  • Anti-moustique et crème solaire
  • Lingettes ou gel désinfectant
  • Lampe de poche
  • Billet de monnaie Dong pour les achats de souvenirs lors de visites de marchés et de rencontres avec des colporteurs locaux
  • Le papier toilette
  • Appareil photo avec des batteries chargées et beaucoup de mémoire pour les centaines de photos que vous serez inspirés de prendre

0 Commentaires